AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Jeu 16 Mai - 11:30

Kintaro fit la moue lorsque son aîné lui pinça la joue et la frotta une fois qu’il l’eut relâché.

« - Ca fait mal, Kenya… Comme si tu allais pas m’embrasser ce matin au réveil… Et excuse moi mais le ″je recevrai ton amour avec plaisir″ pour moi, ca veut dire que tu acceptes mes sentiments… Pour Hime, je fais confiance à mon instinct et mes réflexes pour l’éviter… Et pour ce qui est de la mission… Et bien… C’était pour me motiver… finit-il en souriant »

Il ne pouvait pas vraiment lui dire qu’il avait un mauvais sentiment et qu’il préférait goûter ses lèvres avant de partir…

En voyant Kenya monter sur Hime, il l’imita et hocha la tête, montrant qu’il était d’accord avec le plan. La griffone prit son envol et se fia au bruit pour pouvoir suivre l’autre duo dans la brume qu’avait créé la dragonne. Avant d’arriver, le roux caressa sa griffonne lui disant de faire attention à elle et qu’en cas de problème, qu’elle suive Hime et se réfugie sur la falaise qu’il venait de quitter.


« - Je te rejoindrai vite, c’est une promesse ma belle, murmura-t-il »

Apercevant le toit sous lui, l’archer sauta, se réceptionnant sur ses deux pieds et fit ressortir immédiatement son coté animal. Il nota dans un coin de sa tête de ne pas utiliser son pouvoir élémentaire. Sauf à la fin pour marquer un peu le passage, pensa-t-il, rigolant légèrement. Kenya atterrit à ses cotés et les deux animaux s’éloignèrent du toit avant qu’Hime n’enlève la brume et qu’elle pousse un cri féroce vite imitée par Hanabi.

Ne pouvant plus profiter du camouflage offert par la brume, Kintaro prit une de ses flèches et banda son arc, près à tirer sur le premier adversaire qui se présenterait à lui. L’archer tourna la tête soudainement et lâcha sa flèche qui partit se planter dans le corps d’un homme qui s’écroula. Il en tira une deuxième un peu plus loin et la troisième toucha un homme qui essayait de s’enfuir par les escaliers, surement pour lancer l’alerte.


« - Trois de moins à s’occuper… Passe devant… Je ne pourrai vraiment tirer dans les escaliers, et il doit être trop étroit pour que je me batte à tes cotés… Et tu es meilleur face à plusieurs adversaires au corps à corps… Tu es un épéiste après tout… Je vais surveiller nos arrières… Et je te préviendrai si quelqu’un… ou quelque chose arrive… déclara-t-il. »

Kintaro se plaça derrière lui, le laissant se diriger vers les escaliers, et continua à surveiller les environs. Après s’être assuré qu’il n’y avait plus personne, il le suivit restant tout de même sur ses gardes. Qui sait ce qui pouvait attaquer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Jeu 16 Mai - 12:20

Le plus jeune de la troupe semblait d'accord avec son plan, de toute façon il n'y avait pas de meilleur solution, le cris de ce dragon d'eau avait eut le même effet que si ils avaient frappés à la porte en criant qu'ils venaient récupérer l'objet volé.
Le décollage se fit comme toujours sans problème et le châtain se plaqua au maximum contre sa dragonne, même avec la brume il préférait être méfiant et ne pas trop se faire voir, d'ailleurs la brume arriva rapidement, Hime comme toujours faisait du très bon travail c'était une bonne purée de poids blanche très épaisse, étant habituer sa n'inquiétait guère le dragonnier, tout ce u'il espérait c'était que le duo de derrière les suivent sans se faire remarqué.. Ou qu'ils arrivent à les suivre tout court aussi, sa serait plutôt pas mal car bon Kintaro avait dit clairement ne pas trop aimait voler avec de la brume. Qu'importe il les rattraperaient bien à un moment ou un autre vu qu'ils savaient ou étaient le château de toute façon, eux devaient avancés.

L'aventurier le plus âgé embrassa le museau de sa dragonne qui avait tourner sa tête vers lui et lui murmura quelques mots d’amours à l'oreille, elle ne devait pas s'en faire pour lui, il reviendrait quoi qu'il arrive vers elle, vu qu'elle était sa seul et unique princesse. Puis il sauta sur le toit à cotés du plus jeune, laissant sa petite chérie s'éloigner loin de lui, jamais depuis qu'il l'avait ils n'avaient étaient séparé pour se genre de raison, elle était encore jeune et fofolle il devait toujours garder un oeil sur elle, mais pas aujourd'hui. Aussi rapide que d'habitude le châtain se baissa pour laisser Kin-chan tiré a sa guise ou bon lui semblait. Puis il se redressa et avança vers l'une des portes, plaqué contre le mur juste à cotés, il ne semblait y avoir aucun bruit, parfait
.

"Plus un bruit à partir de maintenant et quoi qu'il arrive si tu es en mauvaise posture ne tente rien de dingue, le but n'est pas de se faire tuer." Ordonna le sempai d'un air dur.

Sans ajouter quoi que se soit le jeune dragonnier entra dans le couloir, escaliers en colimaçon relativement étroit, une seul personne pouvait marcher ce qui obligeait les gens à être les un derrière les autres, parfait. Grâce aux torches mise ici et là il verrait aisément les gardes arrivés grâce aux ombre projeté, magnifique, à croire que c'était fait exprès. Mais pour plus de prudence le châtain marchait en longeant le mur intérieur histoire que son ombre à lui ne soit pas projeté contre le mur, toujours la main sur la garde de son épée dans son dos. A ce qu'il avait pu voir, les gardes ne portaient aucune tenue particulière donc impossible de tenter une infiltration dans les troupes de l'ennemis, dommage. Soudain un bruit de pat se fit entendre, des hommes voulaient tenté de voir les monstres en passant par le toit, enflure. Kenya sortit donc lentement son épée, calculant en fonction de l'ombre ou était le premier garde qui montait les escaliers. Quand il fut à la bonne hauteur d'après l'ombre le châtain utilisa une technique que lui avait enseigner un vielle aventurier du village et fit donc un coup d'épée horizontale ce qui trancha la gorge de l'homme puis il relança son coup dans le ventre du suivant qui n'avait pas vu le jeune homme arrivé à cause du corps de son camarade.
Le dragonnier soupira en détachant son fourreau pour l'attacher à sa taille et rangea l'arme dedans, marchant entre les deux cadavres en les regardant, ils ne lui avaient rien fait personnellement, ils faisaient juste leurs boulot tout comme lui. Kenya n'aimait pas ôter la vie de gens dont il n'avait rien contre eux. Une fois entre les deux cadavres il fit signe à Kin-chan de se stopper et s'accroupit afin de fermé les yeux des deux hommes.


"On peux continuer." Soupira t'il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Jeu 16 Mai - 15:09

Kintaro le regarda et hocha la tête. Pas de bruit, d’accord. Euh… Après ça dépendait de ce qu’il considérait comme dingue… Enfin. Il éviterait tout simplement de se mettre dans une situation où il serrait en mauvaise posture. Il allait suivre le châtain comme son ombre. Les deux aventuriers risqueraient moins s’ils restaient ensemble. Le plus grand risque serait qu’ils se retrouvent séparés.

Une fois la porte, il imita son senpai, qui était plus habitué que lui au mission où il fallait être discret, et longea le mur après avoir rangé son arc. L’archer n’avait pas la place pour tirer, ça gênerait plus qu’autre chose et il avait donc pris à la place ses dagues. Entendant des sons de pas, il se retint de grogner puis voyant que Kenya avaient repéré les personnes qui arrivaient, il se recula pour lui faciliter les mouvements.

Lui, non plus n’aimait pas réellement tuer. Mais c’était eux ou lui… Et il tenait encore à la vie. C’était la loi du plus fort… Ou du plus rusé… Et pour le moment, ils faisaient parti de ces deux catégories. Le roux recommença à suivre Kenya après que celui-ci se soit relevé et jeta un dernier regard aux corps. Ils continuèrent à descendre pendant quelques minutes puis ils arrivèrent à une porte pour le moment close.

Le plus jeune aventurier en profita pour ressortir son arc et il fronça les sourcils. Fermant les yeux, il les rouvrit quelques secondes plus tard et huma l’air… Il fit ensuite signe à Kenya comme quoi il n’entendait ni ne sentait rien venir de l’autre coté. Alors soit leur diversion avait très bien marché et il n’y avait plus personne soit ils les attendaient, sans bouger. Bon, au moins, il était certain qu’il n’y avait personne derrière la porte parce qu’il aurait entendu la respiration. Après la porte pouvait être assez épaisse pour bloquer les faibles bruits et les odeurs. Soupirant légèrement, il se dit qu’il ne pourrait savoir sans l’ouvrir.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Jeu 16 Mai - 15:37

Le jeune Oshitari soupira en s'éloignant des corps, ce n'était pas truc à lui de tuer comme ça sans prévenir par surprise, il n'était pas un mercenaire, un simple aventurier voulant réussir sa quête le plus rapidement possible, mais voila, avec le temps il avait apprit que parfois il fallait ôter des vies afin de réussir sa mission, tout les gens n'étaient pas des gentils et si il voulait survivre en tans qu'aventurier compétent il n'allait pas avoir le choix que de tuer ceux qui se mettaient en travers de sa route. La première fois avait été la plus dur de toute, il devait récupéré un oeuf d"hydre pour un marchand qui voulait le revendre à l'étranger, la mère était déjà morte à son arriver et le châtain n'avait que seize ans, d'après son instructeur c'était trop tôt pour une telle quête mais comme souvent il n'en n'avait fait qu'a sa tête et avait foncé tête baissé, sauf que son adversaire était une femme d'environ vingt ans et une mercenaire par dessus le marché, sa mission était d'éliminé la maman Hydre et de récupéré son oeuf. Voyant que quelqu'un d'autre était déjà là il avait voulu partir, sa quête était terminé mais cette femme lui avait sauté dessus. Il s'en était sortit de justesse. Il apprit plus tard par son maître d'arme que le vendeur avait aussi engagé cette jeune fille en cas que lui échoue. Ôter la vie d'une personne l'avait rendu malade, puis avec le temps il avait du refaire ce geste à de nombreuses reprises contre des brigands, des voleurs et d'autres mercenaires, le fait que tuer quelqu'un était devenue normal le rendait mal à l'aise avec lui même.

Une fois devant la porte en bas des escaliers le jeune Oshitari observa son coéquipier qui humait l'air, les oreilles à l’affût du moindre bruit mais il ne semblait ne pas y avoir de problème avec le fait d'ouvrir cette barrière de bois fermée. Kenya ouvrit donc celle-ci lentement et ne vit personnes en regardant à gauche et à droite, pourtant beaucoup de bruits de pas se faisaient entendre, avant de sortir il put voir au bout du couloir une troupe d'une dizaines de personne partir en courent, arme à la main, qui hurlaient qu'il fallait vite aller dehors. Il semblerait que les filles soient en trins d'exécutaient leurs travail à merveille. Il pénétra donc dans le couloir et une fois que Kin-chan fit de même il referma la porte. Ils avaient le choix de la direction, un autre couloir tout au bout à droite puis un autre tout au bout à gauche, sans compté les quatre portes dans celui ou ils se trouvaient.


"Honnêtement je ne sais pas ou aller. Ton instinct te dis quoi?" Demanda Kenya en regardant partout autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Jeu 16 Mai - 19:44

Kintaro le suivit, regardant lui aussi à droite et à gauche et sourit en voyant les gardes se précipiter loin d’eux. Il allait falloir qu’il remercie comme il le fallait sa griffonne adorée. Il observa chacune des portes, ainsi que les deux couloirs en fronçant les sourcils. Qu’est-ce que son instinct lui disait… ? Il s’avança un peu et ferma les yeux pour se concentrer cette fois sur son odorat. Il était passé par la salle où avait été volé la pierre alors le roux avait pu sentir différentes odeurs… Tout d’abord, il se rappelait celle de la mort… Ensuite celle de plusieurs personnes… La plupart avaient été reconnu comme celles du garde et de différents habitants du château. Parmi celles inconnues, il y avait forcément celle de la voleuse… Et elle était surement passée par ici… Il lui suffisait juste de se concentrer sur les odeurs inconnues et les comparer à celles qu’il trouvait ici. Celles qui coïncideraient seraient l’odeur de la femme. Et une fois trouvé, il serait plus facile pour lui de la pister.

« - Surveille mes arrières… demanda l’archer en se retournant vers Kenya. Il faut que je me concentre sur mon odorat… »

Kintaro referma les yeux et commença à humer l’air pour essayer de trouver ce qu’il cherchait. Continuant à marcher, il se dirigea vers une des portes, s’arrêtant en relevant la tête, fronçant les sourcils. Il repassa ensuite dans sa tête le jour de la visite de la salle et sourit.

« - J’ai retrouvé son odeur… expliqua-t-il à Kenya. Elle est passé par là, continua l’aventurier en montrant la porte. Et elle a continué… »

Suivant l’odeur, il se retrouva dans le couloir qui menait à gauche.

« - Par là ! Après je n’arrive pas vraiment à savoir si elle venait de par là ou s’il elle est reparti par là… Au pire on passe voir ce qu’il y a derrière la porte et si on trouver rien… On reviendra ici… Après si je me fie seulement à mon instinct, il vaudrait suivre le couloir... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Ven 17 Mai - 9:29

D'après ce que le châtain avait put voir de la falaise ou lui, Hime et l'autre duo c'étaient posé il n’avait put constaté que deux choses concernant ce château, il était immense et sur au moins cinq niveau, et encore, c'était si il n'y avait pas de sous terrain et ça il ne pouvait pas le garantir comme ça, Yuushi aurait put surement, en prenant en compte des tonnes de facteur comme la qualité de la terre, la place géographique et d'autres trucs dont lui ne connaissait strictement rien du tout, ensuite peut être y avait il une court intérieur et que la palais tournait tout autour et donc il serait moins compliqué de le fouillé mais plus facile de se faire prendre en tenaille si ils étaient repéré, tans de bons et de mauvais cotés, bon il y en avait à toute chose mais là sa le faisait chier, il n'était pas assez bon stratège, un point à amélioré dans sa liste de compétence!

Le jeune dragonnier se mit dos à dos avec Kin-chan, prêt à sortir son épée au moins ennemis qui oserait s'approchait de prés ou de loin, tout en montant la garde il pensa à sa princesse, elle n'était pas un dragon fait pour le combat, n'ayant pas d'écaille solide pour se protéger des flèches et autres projectiles, il espérait que tout se passerait bien pour elle, qu'il ne lui arriverait rien, en même temps il était sur d'une chose, à peine serait elle blessé qu'elle partirait à la falaise morte de trouille, elle n'avait jamais connu la douleur de sa vie et elle voudrait le retrouver au plus vite..... Pitié qu'elle ne tente pas de le retrouver dans le palais! Son esprit revint sur terre en entendant les dires du plus jeune.


"Il y a donc un risque qu'elle soit encore là dedans..... Mais bon partir pour devoir finalement revenir ici prendrait trop de temps...." Soupira le châtain.

Oshitari le grand réfléchit rapidement, il fallait trouver une solution rapide à ce problème, dans cette salle sa ne pouvait être la pierre, elle serait beaucoup plus gardé que ça, mais il se pourrait qu'ils y trouvent un plan du château ou d'autres choses utiles, mais si la pièce était bel et bien occupé sa serait débile de se faire prendre a deux, lui ne pouvait pas suivre la trace de la jeune fille sans l'odorat de Kin-chan. Se séparé serait risquer quand même.. Mais le plus jeune étant plus vif et petit il pourrait mieux se cacher que lui en suivant la piste. Lui grâce au sort du vent il pourrait par la suite le rejoindre, son odeur à lui il l'a connaissait.

"On se sépare, toi tu fonce retrouvé cette femme, je vais fouillé cette pièce et je te rejoins, sa te va?" Proposa Kenya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Ven 17 Mai - 20:44

Kintaro fronça les sourcils à la proposition de son aîné. Il n’aimait vraiment pas l’idée de se séparer… Même s’il savait que Kenya savait se défendre et que lui-même pourrait se débrouiller, il aurait préféré qu’ils restent groupés.

« - Si je m’écoutai, je te dirai que non, ça ne me va pas… soupira l’archer. Mais bon, nous n’avons pas le choix… Fais attention à toi… J’ai un mauvais pressentiment qui ne me quitte pas depuis qu’on est parti de l’île. Je ne voudrai te retrouver blessé voir mort. Après tout, j’ai une récompense à obtenir, finit-il essayant de détendre l’atmosphère. »

Il rangea son arc pour prendre en main ses dagues et après avoir jeté un dernier regard à Kenya, il partit dans le couloir, suivant l’odeur de la voleuse, restant à l’affût du moindre bruit suspect. Alors qu’il suivait la piste, son esprit s’égara légèrement, se demandant si Hanabi s’en sortait. Ce n’était pas la première fois qu’ils se séparaient pour une mission, bien que la plupart du temps, ils le faisaient quand c’était des quêtes de capture. Il s’inquiétait pour elle même s’il savait que c’était une habituée des batailles. Combien de fois s’étaient-ils battus côte à côte sur terre ou dans les airs…

Priant pour que tout se passe bien et qu’il ne perde pas sa compagne à quatre patte, il se reconcentra sur son but. Trouver cette voleuse à la noix. Le roux releva soudainement la tête et chercha un endroit où se cacher en entendant des pas arriver vers lui. Ne voyant rien, il se mit à l’intersection et sauta sur la personne dès qu’il l’aperçut. Se rendant compte qu’il s’agissait d’une femme, il huma son odeur et l’assomma après avoir conclu qu’il ne s’agissait pas de celle qu’il recherchait. Il la relâcha et repartit.


Après avoir traversé quelques couloirs et descendu un étage, il fronça le nez. Cela allait commençait à se compliquer. L’odeur devenait plus présente. Il allait devoir se concentrer pour repérer les plus récentes. Et bien ça allait pas être de la tarte. Il se tendit soudainement, et fit un bond sur le coté. Juste à temps car une épée passa à l’endroit où il se trouvait quelques secondes plus tôt. L’homme sourit en le voyant éviter.

« - Joli reflexe… Mais ça ne serait pas drôle si je t’avais tué tout de suite, déclara-t-il »

Kintaro resserra sa prise sur ses armes et après avoir gronder sauvagement, sauta sur son adversaire, commençant le combat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Sam 18 Mai - 9:11

Le châtain aux yeux bleue fit un sourire rassurant à Kin-chan et le regarda partir, brave petit, il fallait croire que la récompense du donneur de mission l'importait peu mais que la sienne par contre occupait toutes ses pensées. Pourtant il n'aurait jamais cru un jour proposer une telle chose à ce garçon, leurs premier contact avait été des plus énervant sans oublier la morsure sur sa main puis ils avaient fait un bout de chemin ensemble, lançant des sous entendus douteux sur un possible plan d'amour uniquement sexuel, plus rien pendant quelques temps et les voila repartit pour une quête ultra dangereuse à deux et i lui avait promit une récompense des plus agréable, qui aurait cru franchement? Pas lui en tout cas!

Le jeune Oshitari se tourna alors vers la porte en face de lui, il tenta de l'ouvrir simplement en baissant la poignet, non forcément sa ne s'ouvrait pas, sa serait bien trop facile! Il sortit donc de son sac un petit crochet et tenta d'ouvrir la porte avec, il fallait qu'il se dépêche un peu, qu'on ne le surprenne pas en trins de crocheté une serrure, il aurait du mal à expliquer pourquoi et l'excuse de j'ai perdu ma clés ne marcherait surement pas, en admettant que se soit une chambre dans quoi il allait entrer. Finalement en trois bonnes minutes quand même ou les gouttes de sueurs du au stresse n'avaient cesser de couler sur son front il put entré. Il eut de la chance que la pièce soit vide sinon il se serait fait mettre en miette bien vite!

Se tournant lentement le châtain put voir qu'il était rentrée dans une chambre et pas une petite en plus! Un grand lit avec de long rideaux, une armoire énorme, un mur avec une bibliothèque. Il s'en approcha donc et put voir qu'il y avait uniquement que des livres sur les dragons, il n'y avait que de ça, des livres instructifs, des livres d'images. Il se tourna vivement et se dit que peut être c'était la chambre de la fille qui avait commit le vol, il fallait qu'il trouve quelque chose sur elle, n'importe quoi! Il s'approcha donc de la table de nuit ou il y avait un tableau représentant deux petites filles avec des cheveux blanc et long, chacune un dragon dans les bras...... Un d'eau et un de feu.............. Galère!!! Si ce tableau représentait un portrait de famille il c'était trompé, elles avaient été deux à commettre le crime!

Mais un bruit de clés se fit entendre. Kenya laissa tomber le tableau et partit se cachait en haut de l'armoire qui heureusement avait des rebord décoratifs assez haut ce qui allait relativement bien le camouflé. Il vit une magnifique jeune fille entrer et farfouillait dans sa bibliothèque prenant un livre sur les dragons d'air et repartirent comme si de rien n'était, elle ne semblait pas avoir remarqué le tableau qu'il avait fait tomber. Hime était donc encore en action et celle garce cherchait des informations sur elle!? Hors de question! En combat de dragon il ne pouvait peut être pas lui foutre sur la gueule mais là il le pouvait. Il descendit donc de son armoire et ouvrit la porte, tel ne fut pas sa surprise en voyant une lame devant lui.


"Je ne m'attendais pas à trouver l'un des deux intrus si vite. Ma soeur ayant déjà repéré l'autre...." Sourit la jeune fille.
"Je te cherchais aussi, sa tombe bien..." Sourit à son tours Kenya en reculant d'un pat, la main sur la garde de son épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Sam 18 Mai - 16:09

Malheureusement pour Kintaro, l’homme ne se laissa pas faire et donna un coup d’épée qu’il évita de justesse. Rhaaa, qu’est-ce qu’il n’aimait pas se battre sans sa griffonne. Il avait presque toujours combattu en duo avec elle. Mais maintenant il allait devoir se débrouiller sans elle. Surtout qu’il ne pouvait pas utiliser ce crétin de pouvoir. Pourquoi n’avait-il pas hérité du feu, non mais franchement. Ça lui aurait facilité les choses. Enfin…

Fermant les yeux, il laissa sa nature animale prendre complètement le dessus sur sa partie humaine. Prenant une posture animale, il rouvrit ses yeux plus doré que jamais et feula face à son adversaire. Celui-ci haussa un sourcil puis rigola avant de se précipiter sur lui pour lui donner un coup d’épée. Le roux bondit pour l’éviter et lui sauta sur le dos, avant de passer la dague sur la gorge, l’ouvrant. Il relâcha ensuite son ennemi, qui tomba au sol, les mains sur la gorge. Kintaro le regarda se vider de son sang, grognant doucement, prêt à lui sauter dessus s’il bougeait. Ses grognements ne s’arrêtèrent que lorsqu’il n’entendit plus le cœur battre.

Il releva soudainement la tête en entendant des applaudissements. Il gronda férocement en voyant une jeune femme aux cheveux blancs, appuyé contre un des murs, le regardant.


« - Félicitation. Tuer quelqu’un de sang froid comme ça, ce n’est pas toujours évident, applaudit-elle. Mais à vrai dire, j’ai plus l’impression d’avoir un animal face à moi qu’un humain. Un collier autour du cou et tu ferais un très bon animal de compagnie. Viens par ici, mon chaton. »

Kintaro grogna à nouveau, n’appréciant pas vraiment le compliment. Il se jeta sur elle, mais la femme l’évita en faisant un pas sur le coté et elle sortit son épée dans le mouvement pour le frapper. Il rugit de douleur et se recula en secouant la tête.

Inspirant profondément, sa partie humaine reprit légèrement le dessus, lorsqu’il se dit qu’attaquer sauvagement ne suffirait pas avec elle. Il posa ensuite une main sur la profonde blessure qu'il avait reçu sur le coté de corps, grimacant légèrement. Le roux se dit qu'il avait besoin de soin, vu comment le sang coulait mais ça devrait attendre. Il fallait espérer que la lame ne soit pas empoisonnée. Manquerait plus que ça.

En tout cas, il était franchement dans la merde. Il espérait que Kenya se dépêcherait d’arriver. Car sans Hanabi, il ne ferait pas long feu alors qu’il était déjà blessé. Mais il ne se laisserait pas tuer facilement. Se redressant, il regarda la femme et resserra ses doigts sur ses dagues. C’était le moment de mettre en œuvre tout ce qu’il avait appris pendant son année après de sa mère.


_________________


Dernière édition par Tooyama Kintaro le Sam 18 Mai - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Sam 18 Mai - 17:07

Le jeune Oshitari regarda la fille qui était devant lui et très attentivement afin d'analysé la situation le mieux possible. Elle devait faire quoi, un mètre soixante dix grand maximum, ces cheveux étaient long et blanc, légèrement ondulé contrairement à l'autre du tableau qui les avaient très lisse. Ces yeux étaient rouge et son teins légèrement bronzé, d'ailleurs elle avait un superbe visage qui lui plut beaucoup, si seulement il l'avait croisé dans une auberge il serait aller l'aborder sans hésité! Ensuite niveau tenue c'était autre chose jupe très courte en cuir et haut très court et très moulant en cuir aussi mais surtout deux gants long de dragonnier, ceux d'eau n'en n'avaient pas besoin vu que leurs bébé ne pouvaient pas voler, elle était donc la propriétaire du dragon de feu qu'il avait vu sur le tableau....... Son épée ressemblait beaucoup à la sienne aussi il soupira alors.

"Je ne veux pas spécialement te tailler en pièce, je veux juste la pierre que vous avez volé." Déclara le châtain.
"Si tu ne me tue pas tu devras revenir la cherché car j'irais la récupéré, sa sera une quête sans fin." Déclara la jeune fille.

Kenya soupira, elle n'avait pas tors, soit il la tuait ou la rendait inapte à combattre de nouveau soit il serait condamné à protéger cette foutue pierre dans ce foutue château pour ce foutue client à l'autre bout de l'océan et ça c'était hors de question. Il sortit donc son arme de son fourreau, il était temps d'y allé si il voulait rejoindre Kin-chan au plus vite et surtout récupérait cette pierre rapidement afin de retourner auprès de sa princesse. En combat humain contre humain c'était faisable, cette fille si il se fier au tableau, avait son dragon depuis petite et donc aurait été dur à battre en combat en duo. Même là en combat un contre un étant une fille elle allait être plus rapide et lui en tans qu'homme plus fort, il allait donc falloir en tenir compte, sans oublier que si son élément était en accord avec son dragon il allait être dans la merde, le vent attise le feu.... Bon ok sa sentait pas bon du tout!

Le combat commença donc finalement, enfin si on pouvait appeler ça un combat, pour le moment Kenya s'évertuer à esquiver les attaques les une après les autres, bien plus rapide que prévus malgré que leurs épées soient quasiment identiques. Sans comptait qu'elle était agile la garce! un bruit d'explosion venant de l'extérieur se fit entendre et Kenya détacha son attention de son adversaire une seul seconde ce qui fut pour ne pas dire fatale pour lui, il eut à peine le temps de voir un coup d'épée arriver qu'il ne put l'éviter totalement. Sa vision à l'oeil gauche devint d'abord rouge puis noir, il posa alors sa main dessus et put voir du sang, là il était mal barré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Sam 18 Mai - 18:22

Kintaro l’observa attentivement, la détaillant. Elle devait être habituée au corps à corps vu qu’elle avait une épée. Il était vraiment dans la merde. Il fallait absolument qu’il retrouve Kenya. Mais il ne pouvait pas abandonner un combat. Le roux allait donc devoir la tuer… Ou au moins l’immobiliser suffisamment pour qu’elle ne puisse plus bouger pendant un moment.

Malheureusement pour lui, la femme n’avait pas attendu gentiment qu’il ai fini ses réflexions pour l’attaquer. L’archer para donc de justesse, son reflexe agissant. Se reconcentrant sur son adversaire, il se dit qu’il fallait tout d’abord la débarrasser de son épée. Les deux commencèrent donc à alterner attaque, défense et esquive, mesurant surtout leur niveau au début. Kintaro au fur et à mesure, se dit que ça allait franchement être compliqué pour qu’elle lâche son épée. Elle avait une forte prise dessus. De plus, elle était aussi agile et rapide que lui. Heureusement, il était légèrement plus fort qu’elle d’après ce qu’il avait pu voir. Mais sa blessure le gênait pour se battre.

Il s’arrêta pendant quelques secondes, bondissant hors de portée de la femme. Il avait besoin de reprendre son souffle. Sa blessure n’arrangeait pas les choses non plus. Il ne bougea pas lorsque l’explosion retentit, gardant ses yeux sur son adversaire, mais pria pour que les filles aillent bien.

« - Où est la pierre ? demanda-t-il difficilement, la souffle court.
- Tu crois pas que je vais te le dire non plus ? rigola-t-elle avant de retourner sur lui, brandissant sa lame. »

Merde, une idée, la tout de suite. Le roux fit donc la première chose qu’il lui passait par la tête, laissant son instinct faire. Lâchant une de ses dagues, il attrapa le bras qui tenait l’épée et mordit sauvagement le poignet. Ca c’était aussi pour se venger du chaton. Il avait peut-être le comportement d’un animal mais ce n’était surement pas celui d’un animal de compagnie. La fille cria de douleur et dessera légèrement les doigts, ce qui lui permit de lui enlever l’épée. Kintaro relâcha le bras, pour récupérer l’épée et se recula pour l’envoyer plus loin. Maintenant restait plus qu’à la mettre hors d’état de nuire avant qu’elle ne la récupère.

La fille lui jeta un regard haineux, en se tenant le poignet et sourit soudainement. Kintaro suivit son regard et jura en voyant son arme qu’il avait lâché. Elle l’a récupéra et se jeta sur lui pour essayer de passer et récupérer sa propre arme. Heureusement pour lui, il avait plus l’habitude de se battre avec une dague qu’elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Sam 18 Mai - 19:22

Le jeune dragonnier avait mal, pour ne pas dire très mal voir trop mal, si il ne tenait pas sa main sur son oeil le sang allait continuer de trop couler et manier son épée à une main seulement allait lui enlevé beaucoup de précision et lui pomper beaucoup d'énergie et ça il en avait besoin. Mais là rien ne lui venait, il ne faisait qu'esquiver les coups et encore de justesse à chaque fois. Il fallait qu'il trouve une solution au plus vite, car à ce train là il ne finirait pas le combat vivant et ce n'était pas la fin qu'il voulait avoir ni même le moment, non mais il était un homme, hors de question de se faire crevé par une femelle! Il décida donc qu'il était tans de battre en retraite mais pour ça il fallait d'abord avoir un petit répit, même qu'une minute lui suffirait mais elle ne lui laisserait jamais autant de temps! Kenya soupira et prit une décision, il fonça droit sur la jeune fille en face de lui et esquiva de peu la lame qui ne se planta pas dans son ventre mais lui abîma grandement la hanche gauche, mais lui ne la loupa pas, un bon coup de tête qui lui avait fait mal à lui aussi certes mais au moins elle était bien assommé.

Il rangea tans bien que mal son épée et posa sa main sur sa hanche, parfois il fallait tenté le tout pour le tout. Le châtain sortit une corde de son sac et ligota au plus vite la propriétaire du dragon de feu et l'amena non sans une difficulté certaine dans sa chambre, fermant la porte à clés de l’extérieur et cassant la poignet. Puis il s'appuya contre le mur totalement essoufflé, voyant son sang qui continuait de couler de sa hanche, le saignement de son oeil semblait c'être calmait, du moins tans qu'il le gardait fermé. Des gardes allaient arrivés d'ici peu, il n'était pas arriver à la tuer, non tuer quelqu'un qui n'était pas éveillait c'était déloyale, bien qu'elle n'aurait surement pas hésité de son cotés.


"Faut que je me dépêche." Soupira Kenya en se relevant.

Il ramassa le livre sur les dragons d'air et le mit dans son sac, cette garce ne l'utiliserait pas contre sa Hime, jamais de la vie! Il fallait qu'il retrouve Kin-chan maintenant. En marchant il sortit une feuille de son sac et souffla dessus afin que le sort d'air soit activé, il n'avait plus qu'a suivre le courent d'air qui le mènerait droit à son coéquipier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Sam 18 Mai - 21:04

L’archer esquiva le coup, puis essaya de frapper la femme. Malheureusement, son arme ne fit que l’effleurer, laissant une fine coupure sur sa joue, son adversaire l’ayant vu venir. Il bondit à nouveau pour se retrouver derrière elle et lui sauter sur le dos. Celle-ci s’écroula sous son poids et il attrapa la main qui tenait la dague pour la mettre dans le dos, lui tordant légèrement le bras. Passant ensuite sa dague sur la gorge, il fronça légèrement les sourcils et se rapprocha d’elle pour humer son odeur. Il sentit sur elle deux odeurs qui était quasiment identiques mais pour quelqu’un avec son odorat, il était capable de sentir la différence. Or il savait que les seules odeurs qui pouvaient se ressembler étaient celles de personnes de la même famille. Et pour qu’elles se ressemblent au point qu’il fallait qu’il ai les deux sous le nez pour s’en rendre compte, c’est qu’il s’agissait d’odeur de jumelles.

« - Merde… Tu as une sœur… jura-t-il entre ses dents. Où est-elle ? Où est la deuxième ?
- Elle doit être en train de s’occuper de ton partenaire. Et la connaissant, il doit déjà être mort
, rigola-t-elle. »

A ces mots, la fureur envahi Kintaro et il lâcha un grondement puissant. Fou de rage, il enfonça son arme dans la gorge.

« - Je me demande quel est le plus dur… Perdre la personne qu’on aime ou une sœur jumelle. JE vais vite le savoir… Car ta sœur a peut-être tué la personne que j’aimai… Mais elle te perdra toi… gronda-t-il la maintenant fermement alors qu’elle se débattait en sentant le sang couler de la profonde blessure qu’il lui avait infligé. »

Le roux la relâcha finalement pour récupérer ses dagues puis sans attendre que la femme rende son dernier souffle, il repartit pour essayer de trouver cette foutue pierre. Sa peine attendrait. Si Kenya était vraiment mort alors il ne le serait pas en vain. Même s’il fallait qu’il s’en prenne à chaque habitant de ce château, il trouverait ce qu’il était venu chercher.

Sa colère était telle qu’il oubliait la douleur causée par sa blessure. Mais il fallait qu’il s’arrête pour au moins arrêter le saignement. Cherchant un coin tranquille, le roux finit par se mettre dans une minuscule pièce qui devait être un débarras. Il laissa la porte entrouverte pour avoir de la lumière et souleva son haut. C’était pas joli à voir… Il sorti l'une des bandes que son père l’avait forcé à prendre avant son départ, "parce que c'est toujours utile en cas de blessure" avait-il dit, et l’enroula autour de son corps pour arrêter un minimum l’écoulement du sang.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 9:15

Avait il bien tout fait avant de partir? Le jeune Oshitari se remémora exactement ce qu'il avait fait en ligotant la jeune fille qui l'avait mit dans un salle état. Il avait bien ligoté solidement, lui avait bayonnait la bouche afin qu'elle ne cris pas et surtout lui avait ligoté les doigts afin qu'elle ne puisse pas faire d’incantation de feu et donc qu'elle brûle ses liens. Non il avait tout fait comme il fallait. Le dragonnier avança donc difficilement dans les couloirs, cette mission tournait au vinaigre vraiment et il était relativement mal partit pour la finir en un seul morceau, son professeur l'avait peut être surestimé? Non impossible que se soit ça, surtout qu'il n'aurait jamais pu imaginé envoyer son élève dans un pétrin pareil, il ne l'aurait surement pas envoyé en sachant qu'il y aurait deux dragonnier plus expérimenté que lui.

Le jeune Oshitari marchait donc dans les couloirs, espérant ne croisait personne , tenant toujours sa blessure à la hanche qui coulait plus bien plus que prévu, cette garce devait avoir mit un sort de feu en vitesse sur sa lame pour brûler en plus de trancher, sans compter que sur le moment il n'avait pas sentit grand chose, l'adrénaline l'avait submergé et de ce fait la douleur fut minime, mais là il allait falloir qu'il se soigne et correctement par dessus le marché mais dans un endroit pareil ce n'était même pas la peine d'y penser, il avait d'autres choses à faire, à penser. La priorité était de retrouver cette fichu pierre et de partir d'ici avec sa Hime en bonne santé, lui qu'importe! Mettre une simple bande ne suffirait pas à cause de la brûlure, il fallait en finir le plus vite possible avec cette mission, surtout que des gens allaient cherché cette foutue femelle et donc la libéré, plus vite ils seraient partit, mieux se serait pour tout le monde. Il arriva finalement dans un couloir et y vit plusieurs cadavre dont celui d'une fille aux cheveux blanc qui gisait dans son sang, Kintaro c'était mieux débrouillait que lui il fallait croire.

Le châtain soupira, l'odeur du sang cachait totalement celle de son coéquipier il n'avait donc d'autres choix que de continuer d'avancé. Mais une autre explosion se fit entendre, bien plus proche que la précédente, il devait c'être rapprochait de la porte principale là ou les filles faisaient leurs grabuge..... L'explosion venait de par là bas?! Il grimaça, sa chérie d'amour que faisait elle? Lui il devait continuer, pour vite la rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 13:13

Une fois la bande mise, Kintaro baissa son haut par-dessus la bande et récupéra ensuite son arc qu’il avait posé le temps de regarder sa blessure. Passant la tête à travers l’ouverture, il vit qu’il n’y avait personne et sortit donc de l’endroit où il était pour se remettre en route. Il sursauta à l’explosion et tourna son regard vers l’origine de celle-ci. Pourvu que tout aille bien pour la dragonne et la griffonne. Il s’en voudrait à jamais si l’une des deux mourait… Parce que c’était de sa faute d’avoir été aussi négligent un peu plus tôt. S’il n’avait pas fait l’idiot à se voir par cette stupide créature… Alors ils auraient pu entrer discrètement et tout se serait bien passé.

Secouant la tête, il se dit qu’il se morfondrait plus tard et que pour le moment, il devait rester concentrer sur sa tâche. Où est-ce qu’avait pu être mis cette foutue pierre… Alors qu’il courrait, il n’entendit des personnes arriver qu’au dernier moment et rentra de plein fouet dans un des soldats.


« - C’est lui ! C’est l’un des intrus ! s’écria un des hommes, près de lui. »

Kintaro gronda. Avait-il vraiment besoin de crier alors qu’ils étaient justes à coté… Il s’occupa de l’homme sous lui avant que celui-ci ai vraiment le temps de réagir. Il se releva ensuite avant de bondir sur les autres pour les tuer. Le roux n’en laissa qu’un seul vivant, la faisant tomber à terre et le maintenant au sol, sa dague sur la gorge. Sentant l’homme trembler sous son corps, il sourit sauvagement. C’est vrai qu’il devait faire peur à voir. Recouvert de sang, ses yeux dorés remplis de rage, tuant tout ce qui se trouvait sur son passage et grondant, feulant tel un animal sauvage.

« - Où est la pierre ? grogna-t-il.
- Je… je sais pas de quoi vous parlez… déclara l’homme.
- Vraiment… ? continua le roux en appuyant un peu sa lame sur la peau.
- Ils… ils l’ont emmené dans la salle des trésors… C’est dans cette direction… au deuxième étage… Me tuez pas…
- Je vais te laisser en vie… Tu as intérêt à dire la vérité… Je me souviens de chaque odeur que j’ai croisée… Si tu m’as menti, je te retrouverai et ta mort sera très lente… Et ne dit à personne que tu m’as vu, compris ?
»

L’homme hocha la tête rapidement et Kintaro le lâcha avant de se relever et de s’en aller à reculons vers la direction indiquée, ne quittant pas l’homme du regard. Une fois suffisamment loin de lui, il se retourna et partit en courant. Maintenant il savait quelle pièce chercher. Et vers où… Il savait qu’il était pour le moment au troisième… Donc encore un à descendre et il serait proche du but…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 15:45

Le jeune Oshitari soupira et s'appuya un instant contre un mur, son corps commençait à être lourd, il fallait qu'il se dépêche de sortir d'ici avec la pierre et surtout de trouver Kin-chan, il n'allait pas le laisser derrière, hors de question! Une troupe d'homme arriva, il fallait qu'il se cache, ne se sentant pas de combattre plus de deux personnes à la fois, et en vu du bruits il étaient au moins quatre voir cinq en vu du nombre de voix qu'il entendait. Kenya fonça donc dans la première porte venue et la referma aussitôt, priant tout les dieux de toutes les religions que les hommes ne tentent pas d'ouvrir la porte, en cas bien sur il tenait la poignet fermement tiré vers lui, on ne sait jamais! Mais rien, il entendit les hommes continuaient leurs chemin, parfait et surtout merci grand dieu!

Kenya regarda donc derrière lui et vit un long escalier en colimaçon encore plus étroit que celui pour descendre du toit. Il n'y avait qu'une torche prés de la porte laissant le reste de l'escaliers plongeait dans les ténèbres, il la prit donc et avança lentement dans l'escalier, tentant d'entendre le moins bruit suspect, mais rien, il lui semblait descendre depuis cinq bonnes minutes, ne sachant pas depuis combien de temps exactement il ne pouvait pas calculé la distance parcourut et encore moins dans son état, avançant lentement mais surement, seul chose dont il était sur, c'était qu'il faisait de plus en plus chaud et qu'il n'avait pas descendu qu'un étage ou deux. Ce château avait donc des sous sol? Quelle merde, mais il ne se sentait pas de remonté, descendre était bien plus facile pour sa blessure. Il arriva finalement devant une lourde porte en fer qui était fermé à clés. Il sortit alors le trousseau de clés prit à son adversaire.


"Je me demande si une est la bonne..... J'ai rien à perdre en essayant." Soupira Kenya.

Cette porte allait elle peut être lui ouvrir la salle ou était cachait la pierre? Huit clés plus tard la porte s'ouvrit finalement, enfin! Un long couloir s'étendait devant lui, bordel sa n'en finirait donc jamais?! Doucement et surtout lentement mais surement le dragonnier avança dans le couloir et sentit une vive secousse avec encore une explosion non loin, plus vers la surface. Beaucoup de pierres tombèrent et il eut un mal fou à toutes les évités, sortant du couloir en vitesse avant qu'il ne s’effondre. Il tomba sur le ventre et s'en releva difficilement, restant à genoux par terre. Le coeur de l'aventurier rata plusieurs battement et une goutte de sueur glissa de son front a son menton. Là il était dans la merde, un dragon énorme était devant lui, et un bon dragon de feu, pas les petits dragons de terre ou d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 17:36

Kintaro continua son avancée, faisant attention à tout ce qui l’entourait. Il arriva à l’angle de mur et faisant dépasser sa tête, il observa les environs. Il vit enfin l’escalier pour descendre l’étage mais celui-ci était gardé par des soldats qui surveillaient chaque allée et venue. Et merde. Ils devaient surement l’attendre pour l’empêcher de passer… La bonne nouvelle, c’est que cela signifiait qu’il était effectivement dans la bonne direction et que la pierre n’était pas loin… La mauvaise, c’est qu’il n’avait strictement aucune idée de comment il allait passer… Cherchant autour de lui, il trouva un recoin où il s’arrêta. Il commençait à fatiguer et il ne pouvait tout simplement pas se jeter sur eux…

S’asseyant, le roux attrapa un sandwiche qu’il avait pour le manger afin de reprendre un minimum de force. Si sulement Hanabi avait été là… Mais bon, elle était occupée à les couvrir dehors… Il allait devoir se débrouiller… Fermant les yeux, il réfléchit pour trouver une solution puis après quelques minutes, il sourit. Sortant de sa cachette, l’aventurier rangea ses dagues et reprit son arc en main. S’il se débrouillait bien, il pourrait abattre les quatre hommes qui gardaient l’escalier. Inspirant profondément, il banda son arc et visa le premier homme.


« - Et de un, marmonna-t-il en voyant le soldat tombé »

Il tua le deuxième avant qu’il n’est eu le temps de réagir, le troisième alors qu’il arrivait en courant vers lui et lâcha son arc pour attraper sa dague et s’occuper du quatrième. Malheureusement celui-ci eut le temps de le toucher, son arme s’enfoncant profondément dans sa cuisse. Kintaro laissa le corps tomber à terre et se baissa pour récupérer son arc en gémissant de douleur. Il l’avait pas raté…

L’archer partit en direction des escaliers, son arc tendu, prêt à tirer une flèche sur le premier qui passait. Arrivé en bas, il suivit le couloir, cherchant l’endroit d’où venait le plus de bruit, sachant que la salle devait être bien gardé… Il la trouva finalement et tua le plus de monde de loin avant de s’emparer de ses dagues, et de continuer son avancée, l’adrénaline lui faisait oublier ces blessures…

S’arrêtant plusieurs minutes plus tard, le souffle rapide, il regarda autour de lui et vit qu’il n’y avait plus personne debout. Il s’approcha donc de la porte un immense sourire aux lèvres. Essayant d’ouvrir la porte, il jura en voyant qu’elle était fermée à clé.


« - Et merde…. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 18:25

Oshitari Kenya sentit sa gorge se serré et il avala difficilement sa salive, se laissant tomber en arrière sur les fesses, heureusement qu'il ne c'était pas aperçut de la présence du dragon debout car il serait quand même tomber sur le cul et sa aurait était plus douloureux. En vu de la taille de la bête il devait avoir atteint sa taille adulte, ce n'était plus un bébé loin de là, maintenant il fallait se fier à la taille des cornes sur sa tête et c'était pas réjouissant du tout, l'un des dragons de feu de son instructeur avait vingt cinq ans et avait des cornes à peine plus longues.... Ce monstre avait minimum vingt ans d'après ces pronostique, en même temps si cette saleté de fille l'avait eut petite c'était pas étonnant. Pour le moment il le détaillait, grand et massif, pâte avant développé moins que les dragons de terre mais plus que ceux d'air comme Hime, de longues griffes pointues noir sur chaque pattes, ses ailes étaient dénués de plumes et recouvertes entièrement d'écailles rougeoyantes comme sur tout son corps d'ailleurs, des piques aiguisés partaient du haut de sa tête jusqu'au bout de sa queue. Il semblait avoir une sorte de scelle sur le dos d'ailleurs, o c'était un dragon pas un poney! Il fut choqué de ne pouvoir observé convenablement le visage de l'animal, il était comme muselé. Impossible! Le châtain regarda plus attentivement les pattes et il put voir de lourdes chaînes aux pattes arrières. C'était quoi ce bordel encore?

Le jeune dragonnier décida qu'il était tans qu'il s'en aille mais ne vit aucune issue si ce n'était une lourde porte en fer derrière le monstre de feu qui malheureusement était allonger sur toute la largeur de la pièce. Cette bête était bien trop massive, le double de Hime voir le triple même surtout que sa princesse était un dragon d'air donc moins trapus de nature mais en plus une femelle donc plus fine. Là il était dans la merde. Mais qu'importe il devait passé. Là c'était oui une question de vie ou de mort. Il réfléchit à autre chose, si le dragon de feu était ici et celui d'eau ne pouvait pas accéder au château, c'était quoi toutes ses explosions? Non concentration!!! La bête semblait bien attacher, en vu de la longueur des chaînes il devait à peine pouvoir se levé? Le soucis restait sa queue qui elle n'était retenue par rien elle était donc le seul gros risque.

A peine fut il remit sur ses pieds que Kenya sentit quelque chose frôlait son visage, la queue du dragon qui semblait l'avoir enfin remarqué et c'était réveillé. Mais le coup n'avait pas était ni vif ni rapide et encore moins pleins de force ce qui était relativement étrange. Le châtain remit donc sa main sur sa plait et avança le plus loin possible de la queue du monstre qui le fixait, toujours coucher le fixant de ses yeux doré. Soudain un rocher arriva sur le cotés et il n'eut guère le temps de l'évité. Sale bête il lui avait envoyer avec sa queue! Le garçon se releva difficilement et sentit la queue de l'animal le pousser par terre, sans le frappé, juste le poussant avec le peu de délicatesse qu'un tel animal pouvait avoir. Trois tentatives plus tard le châtain r"alisa que ce dragon ne lui voulait pas de mal en réalité.


"Laisse moi me levé." Demanda Kenya en voyant la queue arrivé. "J'ai dis stop!"

Le dragon leva la tête et la pencha sur le cotés. Merde il l'écoutait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 19:38

Kintaro continua à jurer devant cette foutue porte qui refusait de s’ouvrir. Il n’avait fait tout ce chemin pour être arrêter par une porte, merde… Il commença à fouiller les corps pour voir si l’un d’entre eux n’avait pas les clés qui allaient avec cette serrure. Après avoir récupéré tout les trousseaux qu’il avait trouvé et essayé toutes les clés, il du se rendre à l’évidence… Il était bloqué par une putain de porte. Oui, il était vulgaire et alors… Il était énervé… Soudainement, le roux eut un éclair de génie. La fille devait les avoir, elle, les clés. Il allait donc devoir remonter pour les récupérer sur son cadavre.

L’archer profita de cet instant d’accalmie pour s’asseoir et bander sa jambe par-dessus son pantalon. Il n’avait pas vraiment le temps de se déshabiller. Alors qu’il allait repartir, il entendit des voix et chercha un endroit où se cacher. Malheureusement, il n’y avait absolument rien alors il se mit contre le mur à coté des escaliers pour ne pas se faire voir quand les inconnus descendrait car c’est de là que les voix venaient.


« - Mon seigneur… Ce n’est pas prudent de venir par ici… Les intrus n’ont pas encore été trouvés, entendit-il.
- Cette incapable a été tuée… Je devrai jeter son corps à la mer pour que son dragon le voit bien… Et la deuxième qui a disparut… Tous des imbéciles ! s’écria le fameux Seigneur.
- Vous ne pouvez nier que les intrus sont doués… Vous avez vu comme moi le carnage qu’ils ont fait parmi nos rangs… Et leurs bêtes font pas de mal de bazar à l’extérieur…
- Tssss… Peu importe… Je vais récupérer cette pierre et partir d’ici… Ce château est inutilisable maintenant qu’ils savent où il se trouve et que les dragonnières ne sont plus là pour me protéger. Et il faudrait peut-être détaché ce foutu dragon qu’il nous debarasse de ces créatures de malheur dehors… »

Kintaro sourit légèrement à l’entente de cette conversation. D’une, il n’allait même pas devoir aller chercher les clés sur le corps de la fille, le gentil monsieur que voila allait ouvrir la porte pour lui. Il suffirait ensuite d’attaquer pour passer et l’attraper avant lui. Deuxième bonne nouvelle, Kenya était peut-être vivant si la jumelle avait disparu… Maintenant du coté des mauvaise nouvelles, il y avait le fait qu’il n’y avait pas qu’une créature marine comme adversaire mais un DRAGON. Il ne les aimait toujours pas bien que ça c’était un peu arranger grâce à Hime… Enfin, ce n’était pas le moment de penser à ça…

L’archer se fit tout petit lorsque les deux hommes passèrent non loin de lui. Heureusement, ils ne se retournèrent pas et ne le virent donc pas… Il attendit le dernier moment quand le seigneur déverrouilla la porte pour se précipiter sur eux, égorgant le premier et assommant le seigneur. Il passa par l’ouverture et sourit en voyant lapierre. S’approchant d’elle, il la prit entre ses doigts, souriant.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 22:02

Non pas possible, ce dragon écoutait vraiment ce qu'il lui racontait lui le dragonnier d'air? Kenya se releva lentement en tenant sa blessure et re commença de marcher vers vers la grande porte, ne lâchant pas du regard l'animal géant qui le fixait sans clignait des paupières lui non plus, secouant la queue derrière lui dans tout les sens, frappant les pierres et le mur au passage. Le garçon trébucha sur le pied d'une échelle et tomba au sol, il avait qu'a regarder ou il allait, mais il craignait qu'en lâchant des yeux le dragon celui-ci recommence à le pousser. Il se releva plus difficilement et donna un coup de pied dans l'échelle au sol, en vu de sa hauteur elle devait servir à cette garce pour monter sur le dragon. Bordel cette fille muselé son dragon, le laissé enfermé et en plus ne savait pas le monté sans laisse ni échelle, il aurait mieux fait de la tuer oui!

Au bout de cinq minutes il y était enfin le jeune Oshitari devant la grande porte, mais ne voyait pas comment ouvrir des portes en métal aussi énorme, en vu des levier il devait toujours y avoir au moins deux personnes de chaque cotés pour actionner l'ouverture et là il était tout seul et blessé par dessus le marché, son oeil le faisait souffrir et sa plaie à la hanche aussi. A ce train là il n'était pas prêt de sortir d'ici, surtout que son chemin d'arriver c'était refermé à cause de l'éboulement, là il était bel et bien dans la merde. Soudain un rugissement se fit entendre et le dragonnier reporta son attention sur le montre qui le fixait.


"Je crois que j'ai pas le choix......" Sourit le garçon.

Ses yeux bleue croisèrent les dorés du dragon. Oui il n'avait pas le choix que de prendre ce risque. Il s'approcha donc du dragon non sans difficulté et quelques tremblements. Il allait y passé surement mais au moins il aurait essayé, c'était ça ou mourir de faim et de soif ici ou mieux mourir de sa blessure. La bête avait laisser son visage a plat sur le sol, le regardant venir sans bouger, seul sa queue n'avait cesser ces mouvements de plus en plus brusque et vif. Lui déglutit de nouveau, même debout il ne faisait pas la hauteur de la tête du dragon, sans compté les oreilles en plus! Il put voir qu'il y avait six cadenas réparties sur la musolière en métal, il reprit donc le trousseau et tenta chaque clés dans chacun d'entre eux jusqu'a qu'a chaque fois ils s'ouvrent les un après les autres . L'animal leva la tête brutalement en ouvrant sa gueule, faisant tomber le lourd appareil au sol à cotés de lui, faisant trembler le sol. Kenya tomba en arrière et observa l'animal avec terreur, son regard était menaçant et pleins de colère, voila il allait mourir! Il le regarda brûler ces liens au niveau des pattes pour finalement approcher sa gueule de lui, par réflexe le dragonnier ferma les yeux et sentit son corps être plaquer contre un mur, à quelques mètres du sol. Après un cris de douleur il ouvrit les yeux et put voir le regard de l'animal.

"Non mais c'est pas rigolo! Tu me fais mal! Pose moi!" Cria Kenya.

L'énorme animal recula le museau immédiatement laissant le garçon retomber au sol trente mètres plus bas. Puis il le renifla et le poussa légèrement avec le museau. Espèce de brute!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 22:27

Une fois la pierre entre les mains, Kintaro la rangea rapidement dans son sac avant de sortir de la pièce. Il récupéra le trousseau de clés du seigneur puis se demanda ce qu’il devait faire. Regardant vers l’origine du bruit des explosions survenus plus tôt, il se mordit la lèvre, se demandant s’il ne ferait pas mieux de sortir. Il abandonna vite cette idée. Hime allait le déchiqueter s’il revenait sans son dragonnier. Et il ne tenait pas à finir sa vie ainsi. Le roux se décida donc à remonter dans les étages pour essayer de trouver son coéquipier. Il arriva finalement à l’étage où il avait tué la dragonnière et sourit en repérant effectivement l’odeur de Kenya. Il était vivant ! Se retenant de sauter de joie dans tout les sang, il huma un peu plus l’air. Vivant mais blessé, tout comme lui… Il espérait que ce ne soit pas trop grave.

Suivant l’odeur, le roux arriva à une porte et écarquilla les yeux en voyant que le couloir s’était effondré. Et merde… Il priait pour que Kenya ai eu le temps de sortir avant que tout s’écroule. Il se demandait où allait cette salle… Il fallait qu’il trouve quelqu’un pour lui indiquer. Fouillant l’étage, il grommela en ne trouvant personne. Quand il voulait personne, il débarquait tous et quand il voulait quelqu’un yavait plus personne. Il finit par sourire en entendant des bruits de pas. Yes, la chance était de retour. L’homme n’eut pas le temps de se rendre compte de ce qu’il lui arrivait qu’il se faisait traîner par Kintaro qui le plaça devant la porte. Il sourit encore plus en reconnaissant l’homme qui l’avait renseigné pour la salle aux trésors.


« - Comme on se retrouve, s’exclama-t-il en souriant. Ça mène où ça ?
- La… la salle du dragon… dans les sous-sol…

- Ya une autre entrée ?
- N… non… l’autre porte ne s’ouvre que de l’intérieur et faut être deux…
déclara le pauvre homme. »

Kintaro soupira en le relâchant. Il espérait que le châtain arriverait à amadouer le dragon pour sortir… En entendant, il ne pouvait rien faire et il décida de retourner à l’extérieur. Il ne pouvait prendre le risque d’utiliser son pouvoir pour aller sous terre, le risque que tout s’écroule étant trop grand… Si Il allait sortir voir un peu ce qu’il se passait dehors… Et s’il ne le voyait pas revenir, tant pis il prendrait le risque… De toute façon, c’était soit ça, soit il crevait dans les sous-sols avec un dragon. Redescendant donc les étages, il se rendit près de la porte principale, essayant d’éviter les soldats. C’est qu’il commençait à fatiguer… Il fallait qu’il retrouver les deux familiers qui pourrait l’aider…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 23:20

Le jeune Oshitari grommela en sentant une langue gluante lui lécher tout le dos avant qu'il ne se relève, non mais c'était dégueulasse ça par contre, alors d'abord il lui brisé le corps en lui faisant un câlin avec le nez et maintenant il lui bavait dessus, aucune éducation celui là, il agissait encore comme un bébé dragon tout juste sortit de l'oeuf, non mais allo tu as vingt ans coco!!! Il soupira alors en s'asseyant, sentant une douleur encore plus vive sur sa hanche, touchant avec les doigts il grommela, non mais la brute il lui avait déplacé une cote! Il donna donc un coup de poing sur le nez de l'animal qui lui souffla de la fumée dessus, voila maintenant il c'était fait mal à la main aussi tout ça pour que l'autre ne sente rien! Non se dragon n'avait jamais eut la moindre éducation, jamais pour agir ainsi.

Lentement le châtain se releva non sans grimacé de douleur et quand il allait retomber, sentit le large museau contre son torse l'empêchant de s'écraser au sol comme une merde. Il resta donc appuyer contre cette masse écailleuse qui le conduisit jusqu'a son large corps, non là il ne pourrait pas l'escalader si facilement, en plus contrairement à Hime il n'avait pas de plume ou de poile sur quoi s'accrocher pour monter. Kenya sentit soudainement son appuis bouger et il posa les deux mains contre le flanc du dragons, les genoux à terre. Mais il sentit finalement qu'il se faisait soulevé par son haut et posait à l'endroit ou était censé y avoir la scelle qu'il c'était enlevé comme un grand. Il sourit alors en tapotant le corps du dragon


"Allé on décolle, défonce moi cette porte." Ordonna Kenya.

Le dragon s'exécuta donc, fonçant tête baisser sur la porte à huit reprises après l'avoir fait chauffer au maximum en crachant ses flammes. Cette foutue porte céda finalement et le duo put prendre son envol. Le dragonnier se tenait fermement aux piques longeant la le dos de l'animal gigantesque, il ne volait pas très bien, ces mouvements n'étaient pas fluides du tout, bon en même temps ce n'était pas un dragon de vent et ils n'étaient pas entraîner à voler ensemble mais bon, avec son corps aussi abîmé il avait du mal à rester accroché. Volant au dessus d'une forêt le garçon hurla à l'animal de revenir vers le château. Il s'exécuta après la troisième demande du garçon sur son dos. Au loin Kenya ne vit pas ni la griffonne et son amour de dragonne qu'il aimait tans, ce qui était rassurant. Au passage aucun de leurs corps ne jonchaient le sol, elles avaient du se réfugier sur la falaise, mais lui ne pouvait pas partir sans Kin-chan. Le dragon agit comme bon lui semblait et attérit devant le château en crachant des flammes sur les gardes et sur la porte. De son cotés le dragonnier remonta tans bien que mal jusqu'au oreilles du dragon et se teint debout en s'agrippant à l'une de ses cornes.

"Kin-chan???!! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Dim 19 Mai - 23:43

Kintaro arrivait près de la porte quand il sentit le château trembler. Il fronça les sourcils avant de regarder vers la porte. Bon, il avait encore du monde, il allait devoir se battre pour passer. Comme plus tôt, il se débarrassa du maximum de monde avec son arc mais il fut bientôt à cours de flèches. Il rangea donc son arc avant de rependre ses dagues et foncer dans le tas. Alors qu’il se battait comme un beau diable. Le bruit caractéristique d’ailes frappant l’air attend ses oreilles. Sauf que vu le bruit, ça devait pas être des petites ailes. Il releva la tête et écarquilla les yeux en voyant l’immense dragon écarlate. Oh, non… Pas un dragon…

Il bondit plus loin pour éviter l’atterrissage et le jet de flamme et regarda autour de lui pour voir s’il ne pouvait pas trouver un endroit où se cacher. Malheureusement pour lui, le dragon tourna sa tête vers lui et Kin-chan recula, ses mains devant lui.


« - Me bouffe pas, je te jure que je suis pas comestible… »

Il continua à reculer mais se prit les pieds dans le cadavre d’un des hommes qu’il avait tué. Mettant ses mains sur sa tête, comme si ça pouvait le protéger d’un dragon en fureur, il les enleva en entendant son nom et un immense sourire apparut sur ses lèvres en reconnaissant la voix de son ami.

« - Kenya, t’es vivant ! Je sais même pas le nombre de fois où j’ai cru que t’étais mort. Et tu sais, je suis pas sûr qu’Hime soit d’accord pour que tu ramènes un autre dragon… »

L’archer se releva doucement, gardant son regard sur la bête affreuse qui se tenait devant lui. Ecarquillant les yeux à nouveau en voyant celle-ci ouvrit la gueule, il fit une roulade sur le coté pour éviter la boule de feu.

« - Mais merde, je suis pas une cible ! Kenya, dis à ce truc de s’éloigner de moi ! J’aime pas les dragons ! Et encore moins ceux-là ! s’exclama-t-il avant d’essayer d’éviter une nouvelle gerbe de flamme. »

Malheureusement, sa blessure se rappela à lui à ce moment, et il ne put éviter toutes les flammes qui lui touchèrent le bras. Il réussit à éteindre le feu mais se retrouva brûlé légèrement.

« - Tu trouves pas que je suis assez abîmer comme ça ! Méchant dragon, gronda-t-il en sa direction. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshitari Kenya
No Speed No life
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 27
Localisation : en trins de jouer de la batterie

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Lun 20 Mai - 9:58

Le dragonnier chercha des yeux son camarade d'aventure, bordel y'en avait des cadavres, les filles avaient pas chaumés, brave petites puces d'amours!!! Quoi que en vu des blessures de certains sa ne pouvait pas être sa Hime adoré, non elle ne prendrait pas le risque de s'approcher si près, par contre les morts sans blessures visibles sa devait être elle, coup de vent brusque et pof il tombe en se brisant la nuque ou la colonne, ou plus sadiquement, lésion interne de la cage thoracique qui avait du transpercés dans certains cas les poumons causant une hémorragie interne! Oui c'était plus son genre. Mais bon ce n'était pas ça le plus important, il fallait qu'il trouve Kin-chan, il allait donc crier une fois encore son prénom quand il entendit la voix de ce dernier, assit par terre, comment ça il l'avait cru mort?! Là il méritait que le dragon le mange tiens!!!

"Non mais comme si j'allais mourir! Juste pour ça je devrais le laissé te mangé!" Engueula le plus âgé.

Par contre ce n'était pas prévu que justement le dit dragon veuille jouer avec Kin-chan, ouais mais en même temps qu'elle idée d'avoir des cheveux aussi voyant! Surtout que sa devait être la première qu'il en voyait des comme ça vu qu'l ne devait pas sortir souvent de sa salle sombre et étroite. Le jeune Oshitari continuait de s'accrocher tans bien que mal à la corne de l'animal alors qui t'entait de manger Kin-chan ou de le faire cuir juste pour voir comment sa faisait. En plus il pensait à sa Hime, oui elle allait lui en vouloir, il allait donc falloir faire comprendre à ce monstre qu'il ne devrait pas le suivre, sa allait être plus dur, mais bon priorité le faire arrêté de tenter de tué Kin-chan, oui c'était la grande priorité.

"Stop!!" Ordonna Kenya.

Le dragon s'arrêta et leva les yeux vers la personne sur sa tête, oui bah sa va hein pas besoin de faire cette tête de dragon battu, il l'était pas battu justement! Soudain l'animal fit un grand coup de museau et le jeune dragonnier tomba sur le cotés, la chute allait être rude il le savait bien, mais non, rien, il regarda autour de lui, le dragon c'était assit comme un balo sur les fesses et le tenait avec ces pattes avant, s'amusant à faire tomber Kin-chan par terre avec sa queue. Non mais c'était pas rigolo, il fallait qu'il arrêt de le prendre pour une peluche humaine! Mais bon en même temps il ne pouvait pas lui en vouloir non plus. Des gardes arrivèrent et le dragon les brûla comme si de rien n'était.

"Kin-chan laisse toi faire on va y allé." Lança le châtain en soupirant.

Le dragonnier pointa du doigt Kin-chan et le dragon l'attrapa avec sa patte avant libre. Les dragons de feu étaient quand même relativement gentil, ils ne l'étaient pas souvent et pas avec grand monde, mais faire plaisir les rendaient heureux parfois, il semblait que celui-ci lui soit reconnaissant de l'avoir fait sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tooyama Kintaro

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 15/11/2012
Localisation : Dort sur la branche d'un arbre

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Club : Shitenhouji

MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    Lun 20 Mai - 12:37

Kintaro soupira de soulagement en voyant que le dragon semblait obéir à Kenya. Il ne tenait vrai pas à finir grillé dans l’estomac d’un dragon. Il avait réussi à leur échapper toutes ses années, alors il allait pas se laisser faire. Ecarquillant les yeux, il observa Kenya faire un vol plané, heureusement il fut rattrapé par l’immense dragon qui semblait avoir envie de jouer avec lui…

« - Evite de l’abîmer s’il te plait, j’y tiens… En plus, il a une promesse à tenir… finit-il en marmonnant. »

La tête basse, l’archer ne vit pas la queue arriver et il tomba douloureusement sur les fesses. Non mais quelle brute ce dragon. N’empêche, en y réfléchissant bien, ils avaient pas mal de points communs. Il avait des cheveux et une veste rouge et le dragon avait des écailles rouges, tous les deux des yeux dorés, ne se rendant pas trop compte de leur force, bien que lui c’était amélioré au cours des années. Il se prit la tête entre les mains.

« - Argh, je viens de me trouver des points communs avec un dragon… s’horrifia-t-il tout seul par terre. »

Le roux releva la tête en entendant le châtain. Se laisser faire ? Comment ça se laisser faire ? Il comprit en voyant la patte de dragon s’approcher.

« - Oh non, non, non, non… Je préfère encore retourner à la falaise à pied… s’exclama-t-il »

Malheureusement, le dragon ne lui laissa pas le choix en l’attrapant et Kintaro ferma les yeux en criant légèrement de peur lorsqu’il le sentit décoller. Il n’aimait pas voler ! Il n’y avait qu’avec Hanabi qu’il acceptait de le faire parce qu’il avait une totale confiance en elle. Gardant les yeux fermés, il priait pour qu’ils arrivent rapidement. Sa prière fut entendu puisque quelques minutes plus tard, ils arrivèrent à la falaise. Le dragon le lâcha et Kintaro s’écroula sur le sol, en tremblant. Il se mit à plein ventre, la joue contre la terre et soupira de soulagement. Même en entendant un cri de sa griffonne il ne bougea pas. Son familier arriva et le poussa du bec pour qu’il se retourne. Ce qu’il finit par faire, passant ses bras autour du cou, enfouissant son nez dans les plumes.

« - Tu m’as manqué, ma belle… lui murmura-t-il. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Kenya X Kintaro] La vie d'aventurier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ednoc le vertueux [Aventurier]
» Le Kenya et Moa...
» Brennan Rox [Aventurier & Herboriste]
» Gurth Dum Hangus [Vendeur & Aventurier] [Validé]
» Nym Héliastori [ Aventurier / Ecrivain ][Validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prince Of Tennis RPG ::  :: Une autre histoire-